Adénome de la prostate, l’efficacité du laser ?

Pratiquement devenu la maladie du siècle, l’adénome de la prostate atteint de nombreux hommes dans la cinquantaine, et le nombre tend à augmenter à partir de 60 et 70 ans. Plusieurs types de traitements sont aujourd’hui disponibles pour  guérir cette pathologie. Parmi les plus efficaces figure le laser. 

Qu’est-ce que l’adénome de la prostate ?

L’adénome de la prostate se manifeste par l’augmentation de la taille de la prostate au fil de l’âge. Appelée aussi hypertrophie bénigne, cette maladie peut occasionner ou non certaines difficultés chez le patient lors de la miction, mais peut aussi affecter sa virilité. 

Les symptômes les plus significatifs sont surtout l’obstruction et / ou l’irritation du canal de l’urètre. Aussi, à l’apparition de ces signes, il convient de consulter son médecin et de réaliser un diagnostic rapidement. En guise de traitement, le laser représente aujourd’hui une solution efficace. Vous trouverez des détails y afférents sur ce site.

Le principe de traitement laser de l’adénome de la prostate

Le laser, acronyme anglais de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation utilise les ondes, la puissance et le milieu laser. A ce titre, en fonction de la décision du chirurgien, l’énergie laser peut être délivrée, soit par voie interstitielle, ou par voie trans urétrale endoluminale. 

En cas de voie interstitielle, le praticien met en place une ou plusieurs fibres dans la profondeur du tissu prostatique. Cela peut se faire par voie périnéale sous contrôle échographique, ou via une voie endo-urétrale sous contrôle visuel. 

En cas de voie transurétrale, le médecin utilise un cystoscope par lequel une fibre laser passe à distance du tissu prostatique ou à son contact. 

Dans les deux cas, l’interaction laser-tissu occasionne un dommage thermique ou une nécrose de coagulation, d’où une possibilité d’éliminer les débris tissulaires. 

La réalisation du traitement laser

L’intervention au laser s’effectue toujours par les voies naturelles, soit par le canal urinaire, quel que soit le laser adopté par le chirurgien. Le laser sert à la destruction des tissus prostatiques, via le faisceau laser puissant qui pénètre quelques millimètres dans la glande. Ensuite, une vaporisation a lieu au contact du laser. 

Le traitement laser convient pour le traitement de toutes les tailles de prostate, même les plus grosses. Il permet aussi une analyse anatomopathologique des tissus opérés, permettant le diagnostic précoce du cancer de la prostate. De plus, le laser ne présente que peu de risque de récidive de la maladie, dans la mesure où l’adénome est retiré intégralement. Cette opération peut être prise en charge en chirurgie ambulatoire.

L’efficacité du laser contre l’adénome de la prostate

Le laser est l’alternative efficace aux techniques chirurgicales conventionnelles. Grâce à cette technique innovante, il est possible d’éviter la résection endoscopique de la prostate, ainsi que l’adénoïdectomie chirurgicale. Son avantage réside dans la limitation des saignements qui sont courants après une opération chirurgicale classique. 

Le laser est une opération pouvant être adoptée pour tous les patients, avec en plus un temps d’hospitalisation réduit. Il est aussi efficace pour les patients bénéficiant d’un traitement anticoagulant. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *