Quel est le meilleur plan épargne retraite complémentaire ?

Pour avoir une retraite confortable, il faut s’y préparer à l’avance. Le but est de se constituer un revenu complémentaire afin de remédier à la baisse du niveau de vie. Pour cela, il faut effectuer un bon placement. Souscrire un meilleur PER (Plan d’Epargne Retraite) est une bonne option. Comment trouver le contrat idéal ? Voici quelques conseils qui peuvent vous guider. 

Bien connaître ce qu’est un PER 

Le PER ou Plan épargne retraite est un produit d’épargne qui a vu le jour grâce à la loi Pacte. Accessible depuis le 1er octobre 2020, ce placement permet aux particuliers d’avoir un complément de retraite. Il existe trois types de PER dont le PER individuel ou PERin, le PER collectif ou Perp et le PER catégoriel. Le principe est de placer de l’argent qui sera investi dans divers actifs qui peuvent être risqués mais très rémunérateurs. 

En général, ce produit d’épargne est accessible à tout le monde. En effet, les salariés, les professionnels indépendants et même les demandeurs d’emploi peuvent ouvrir un compte. Le produit est également disponible auprès de nombreux établissements financiers incluant, entre autres, les mutuelles, les compagnies d’assurance, les banques et les institutions de prévoyance. 

Comment alimenter votre compte épargne retraite ? Cela se fait par versements volontaires pour le PER individuel, épargne salariale pour le PER collectif et versements obligatoires pour le PERp. Qu’en est-il des conditions de retrait ? Le déblocage de l’épargne a lieu au moment de la retraite. Mais il est possible de faire un retrait anticipé en cas d’invalidité du souscripteur, de chômage ou de surendettement.

Reconnaître un meilleur PER

Pour reconnaître un meilleur PER, il existe plusieurs paramètres à étudier, dont les plus importants sont les frais et la notoriété de l’établissement qui propose le produit. Le but est de trouver un placement avantageux.

Les frais du PER 

L’investissement dans un PER engendre différents types de frais. Il faut citer en premier lieu les frais de gestion annuels, dont le montant se situe entre 0,60 % et 1,5 % de l’encours. Il y a ensuite les frais d’arbitrage imposés lorsque le souscripteur procède à un arbitrage, c’est-à-dire, un changement au niveau du support financier utilisé.

Il est possible de passer de fonds en euros vers des unités de fonds et vice versa. Le montant des frais est équivalent à 1% de la somme arbitrée. Enfin, il faut parler des frais d’arrérage et des frais d’entrée qui sont relativement faibles. Pour bénéficier d’un meilleur PER, il faut se renseigner sur les montants des frais imposés. Plus ils sont faibles, plus l’investissement est rentable.

Le choix de l’établissement 

Vous pouvez très bien souscrire un meilleur PER auprès de votre banque habituelle. Il faut toutefois préciser que ce produit n’est pas encore disponible chez certains établissements bancaires comme Boursorama et Fortuneo. Pour les clients de ces sociétés, il est possible de souscrire un PER auprès des compagnies d’assurance, des organismes de prévoyance, des mutuelles et des gestionnaires d’actifs. 

Tout cela pour vous dire qu’il y a beaucoup d’entreprises qui proposent un plan d’épargne retraite. Pour trouver l’offre idéale, une comparaison s’impose. Il est aussi conseillé d’effectuer une simulation pour trouver le meilleur PER qui convient à votre profil. Trouvez des renseignements pertinents sur le plan épargne retraite sur ce site d’un expert finance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *